L'équipe

Réalisation et production :
Anaëlle Abasq pour la CORLAB

Diplômée de journalisme et de sciences sociales, Anaëlle Abasq a grandi en Bretagne. Mordue de radio et passionnée par l’univers culturel, c’est en entrant dans l’enseignement supérieur, en septembre 2015, qu’elle commence à fréquenter de plus près le milieu des arts et du spectacle. Elle réalise alors ses premières interviews et reportages pour Radio Campus. En 2019, elle co-réalise « Gavé.e.s », un podcast sur les enjeux de la transition écologique au cœur de l’élevage breton. Avec « L’île aux femmes », elle revient à son domaine initial, la culture, afin d’y dénoncer la sous-représentation des femmes dans ce milieu.


Recherches, biographies, écriture du scénario :
Elise Calvez, Justine Caurant, Marie-Laure Cloarec et Adeline Villeglé pour HF Bretagne

« En juillet dernier, lorsque nous avons entamé notre travail de recherche, nous avons été surprises par la longueur de la liste de femmes à mettre dans la lumière. En une demi-journée, plus d’une centaine de noms : des artistes brillantes tombées dans l’oubli, des pionnières inspirantes, des drôles de dames bien embarrassantes pour leur époque, des femmes de transmission jamais entrées dans l’histoire…
A l’enthousiasme a succédé la perplexité. Nous, militantes engagées pour l’égalité, passionnées d’art et de culture, avions l’impression de tout découvrir, ou presque !

Certes, nous connaissions le nom de Jeanne Malivel, avions déjà vu les créations de Val Piriou, entendu la harpe de Kristen Noguès et la voix des sœurs Goadec. Mais la compositrice Rita Strohl ? La projectionniste Marie de Kerstrat ? La peintre Jeannine Guillou ? La photographe Elisabeth Disderi ? Inconnues de notre petit groupe, comme tant d’autres…
C’est là un grand travers de notre héritage culturel. Réduit au seul patrimoine – littéralement « ce qui est transmis par les pères »- il fait l’impasse sur les créations et les apports des femmes, privant ainsi les étudiantes en art et femmes artistes d’aujourd’hui de modèles précieux. Mais, plus largement, c’est aussi nous tous et toutes qui passons à côté de sources d’inspiration, d’émerveillement et de connaissance de notre histoire. Un héritage culturel mixte, diversifié, ne peut que nous enrichir.
La mission que nous nous lançons, en partenariat avec la Corlab, est donc simple dans son objectif : nous voulons, comme le dit avec humour l’illustratrice anglaise Jacky Fleming, « sortir les femmes de la poubelle de l’histoire ». Ce ne sera pas tâche aisée, mais nous pourrons nous appuyer sur toutes les initiatives qui, un peu partout en Bretagne, redécouvrent et se réapproprient des figures du matrimoine local. Et la série radiophonique que produira Anaëlle Abasq suscitera de nouvelles envies, nous en sommes convaincues. »


Communication et site internet : Yulizh Bouillard et Clémence Hugo pour HF Bretagne

Illustrations : Adeline Villeglé


Coordination du projet : Laurie Hagimont (HF Bretagne) et Xavier Milliner (CORLAB)